Astrologie Chinoise Ba Zì

« L’astrologie a une grande importance et je suis loin de la sous-estimer. Comment se fait-il qu’une époque, qu’une période donnée possèdent certaines qualités qui se reflètent dans les choses et les êtres qui les ont traversées ou qui y ont pris naissance, qualités qui permettent aussi de conclure en retour à l’époque où ces choses ont été engendrées ?

Ce problème paraît d’un point de vue philosophique être extrêmement compliqué, alors que dans la pratique il est fort simple : j’ai par exemple chez moi une vieille armoire dont un connaisseur compétent me dirait qu’elle a été faite vers 1720 à tel ou tel endroit, par tel ou tel maître. Comment le sait-il ? C’est là la science du bon antiquaire ! De même un fin connaisseur en vins pourra préciser l’année, le cru et la cave de tel ou tel échantillon. Il sait que le vin de telle année et de tel coteau, en raison des conditions particulières qui régnèrent alors, a acquis une saveur qui le distingue des vins que ces mêmes vignes livrèrent les autres années.

Il en va de même des hommes : nous sommes nés à un moment donné, en un lieu donné, et nous avons, comme les crus célèbres, les qualités de l’an et de la saison qui nous ont vus naître. L’astrologie n’en prétend pas davantage. »

Carl Gustav Jung

 

Depuis des temps immémoriaux les habitants d’un pays lointain et exotique ont observé le ciel et la nature. À l’époque la Chine s’appelait l’Empire du Milieu. Ceux que les Chinois appellent les Anciens Sages furent en même temps des souverains. Se succédèrent Fo Hi, Yu le Grand (le Divin Laboureur), Houang Ti (l’Empereur Jaune), Yao et Chouen. Tous observèrent la nature, le déroulement de ses phénomènes et transformations. Peu à peu ils découvrirent ses lois fixes et le caractère cyclique de ses manifestations. Ils en tirèrent profit pour comprendre l’Harmonie Universelle et, par là-même, leur propre fonctionnement, afin de l’appliquer à la société toute entière.

« L’Astrologie Chinoise » était née…

Le terme « Astrologie Chinoise » est plus couramment utilisé bien qu’il soit impropre car ce système est basé sur des cycles (cf. le Yin et le Yang, les 5 Agents, les Tiges et les Rameaux, les Demeures lunaires, le Yi Jing). L’appellation de cette forme particulière d’astrologie est Ba Zì, les « huit signes ».

yin-yang astrologie chinoise